Psychologue américain d’abord préoccupé de psychothérapie et de rééducation avant d’étendre ses expériences et ses conceptions à la pédagogie.

Initiateur en thérapie et en pédagogie de l ‘attitude appelée à tort « non directive », il prône une attitude de centration sur l’élève, impliquant de la part de l’enseignant de l’authenticité et de l’empathie, dans un climat de liberté expérientielle .

L’ensemble est fondé sur le postulat selon lequel l’individu dispose de ses propres ressources de croissance lorsqu’il est dans un cadre de sécurité et de liberté. Il utilise de plus en plus le groupe de rencontre dans son enseignement.

Le développement de la personne (1961)

Trad. fr. Paris, Dunod, 1966

Liberté pour apprendre (1969)

Trad. fr. Paris, Dunod, 1971

Le groupe de rencontre (1971)

Trad. fr. Paris, Dunod, 1974