La relation médecin-malade s’est étendue à celle de tous les soignants. Nous emploierons donc le terme relation soignant-soigné.

A partir du moment où une relation d’aide s’installe entre deux êtres et ce dans un contexte professionnel, toute une série d’émotions, de contraintes, de cadres, de problèmes potentiels dans ces interactions va apparaître.

Bien que le bon sens puisse nous aider dans pas mal de situation, une formation de base à l’approche psychologique du patient, à son accueil devrait et doit être mis en en place.

Certes, fort heureusement, aujourd’hui elle est enseignée dans nos universités et dans nos écoles paramédicales.

Mais une formation continue se doit d’être poursuivie au fil de la carrière du soignant.

Des techniques de communication, de gestion des émotions et des problématiques transférentielles doivent être revisitées et peaufinées.

L’IFTS organise de la supervision individuelle et de groupe. Selon les niveaux de formation, elle s’adresse au médecin, paramédical ou psychothérapeute.

Le Dr Michel Delbrouck a publié un livre sur le sujet: « Relation thérapeutique en médecine et en psychothérapie », Bruxelles, de Boeck, 2016. Consultez le flyer de présentation!